+

Notre héritage

 1-_0009_dancingLe Service communautaire d’Ottawa-Ouest (SCOO) peut retracer ses origines à 1968, quand l’Église Unie Parkdale a mis sur pied un Comité de planification à long terme pour déterminer le rôle de sa propriété. Les consultants ont recommandé que plutôt que de réaménager la propriété existante de l’église, les efforts de la congrégation soient concentrés sur la mise en place de trois programmes communautaires : soutien aux personnes âgées, soutien aux enfants et maintien de la santé.

Le 1er mars 1977, le programme de soutien aux personnes âgées était en place avec quinze bénévoles, chacun ayant accepté de donner deux heures par semaine. Les bureaux ont été établis dans le sous-sol de l’Église Unie Parkdale, équipés seulement d’un pupitre, deux chaises et un téléphone.

Au cours du premier été, les bénévoles, y compris beaucoup d’étudiants, ont fait du porte-à-porte dans la communauté pour sensibiliser les gens au programme de soutien aux personnes âgées.

La nouvelle de ce programme se propageait dans la communauté et plusieurs des églises d’Ottawa-Ouest sont devenues de plus en plus intéressées par le programme et ont voulu s’impliquer. Il a été convenu qu’un comité de gestion serait installé se composant des membres de chaque église. Les églises participantes ont fourni l’aide financière et plusieurs bénévoles. Cette tradition continue à ce jour.

En août 1980, le SCOO a aménagé à l’endroit de bureau actuel au 1137 rue Wellington Ouest. Le bâtiment qui appartient à la ville d’Ottawa avait auparavant été utilisé comme Unité de santé de la ville d’Ottawa. L’appui financier des églises participantes permit l’achat d’une cuisinière, d’un réfrigérateur et d‘une photocopieuse. Éventuellement, le financement a été assuré pour meubler une salle à manger qui pouvait accueillir vingt-quatre personnes.

Pendant de nombreuses années, le SCOO a fonctionné au sein du groupe d’Action sociale Queensway des Services de soutien aux personnes âgées d’Ottawa Ouest.

En 2004, le SCOO a été incorporé et reconnu comme organisme de bienfaisance avec son propre numéro d’enregistrement.

Au cours des années, le SCOO a continué à se développer et augmenter le nombre de programmes et de services offerts.

Aujourd’hui, la majorité des programmes offerts au SCOO est financée par le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) de Champlain qui reçoit son financement du ministère de la Santé et des Soins de longue durée d’Ontario. Chaque année le SCOO fournit des services à plus de 2000 personnes âgées et ce nombre augmente toujours.

En 2007, le SCOO a été sollicité par la Coalition de soutien communautaire d’Ottawa pour agir comme organisme principal dans un projet pilote appelé ‘Vieillir chez soi,’ financé par l’initiative ‘Viellir chez soi’ d’Ontario. En collaboration avec le Centre d’accès des soins communautaires de Champlain (CASC) et le Logement communautaire d’Ottawa, nous avons commencé à fournir des services sélectifs dans cinq complexes d’appartements subventionnés pour personnes âgées de la région d’Ottawa.

En 2008, le projet a annualisé le financement et s’est élargi pour inclure huit immeubles cibles avec le CASC désigné comme agence responsable. En 2009, le programme « Vieillir chez soi » s’est développé davantage et nous fournissons maintenant des services dans onze immeubles de personnes âgées du Logement communautaire d’Ottawa.